BIENVENUE CHEZ DODOVANILLE

16 janvier 2020

"Green Book, sur les routes du Sud"

Excellent moment cinématographique !

Impossible de ne pas parler de ce film qui nous (mon mari et moi) a vraiment, enchantés, émus voire par moment révoltés.

L'histoire d'une amitié qui n'était pas gagnée d'avance.

Des acteurs formidables, touchants, drôles, naturels

Et pour couronner le tout, une musique à couper le souflle !

Bref que des compliments, il y a bien longtemps que nous n'avons pas été aussi unanimes (car nous n'avons pas toujours les mêmes avis, les mêmes goûts..)

Un excellent après-midi, bien lovés dans nos fauteuils...

"GREEN BOOK" sur les routes du Sud de Peter Farrelly

avec

Viggo Mortensen et Mahershala Ali

82264745_472932380089818_580253831196049408_n

Adapté d'une histoire vraie et de l'amitié de toute une vie.

"En 1962, pendant la ségrégation, Tony Lip, un videur italo-américain du Bronx, est engagé pour conduire et protéger le Dr Don Shirley, un pianiste noir de renommée mondiale, lors d'une tournée de concerts dans le sud des Etats-Unis. Ensemble, ils vont devoir dépasser leurs préjugés pour découvrir leur humanité commune"

Ce film a reçu 3 Oscars dont celui du meilleur film.

GREEN BOOK Bande Annonce VF (2019)

 A voir, A revoir !

 

 

 

 

Posté par dodovanille à 10:56 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,


13 janvier 2020

De Rouen au Bec Hellouin

Balades automnales en Normandie

Un grand merci à nos amis Marie-Claude et Alain pour ces nombreuses découvertes et pour les visites commentées très instructives et très intéressantes (très techniques pour l'histoire des torchis !!)

81766302_585202232315380_4055534220846563328_n

Nous avons découvert une ville pleine de charme (mais cela nous le savions déjà, pour l'avoir visitée il y a quelques années)

Cette fois, nos guides nous ont emmenés dans des lieux riches en histoire et pas forcément connus de tous.

incontournable bien sûr...

La majestueuse Cathédrale Notre-Dame de Rouen

Un petit bonjour à Claude Monet en passant devant son atelier et cette Cathédrale Notre-Dame que le peintre a si bien mise en valeur et immortalisée à travers ses nombreux tableaux consacrés à cet édifice.

DSC07591

DSC07592

La ville de Rouen compte de nombreuses églises dont...

L'Eglise Saint-Vivien

DSC07623

DSC07624

Eglise Saint-Maclou

DSC07603

DSC07612

Et là... La surprise !

81259115_815827725530642_5112092752573628416_n

82627435_2630269747192579_266283350967189504_n

DSC07615

 

81680154_591372261643833_1574789139633537024_n 

DSC07614

DSC07616

 Nous avons été fascinés par la richesse et la beauté de l'architecture, de magnifiques maisons à pans de bois, à colombages, majestueuses et admirablement préservées.

DSC07608

DSC07631

DSC07596

81976194_1047639285594693_6935285268551303168_n

DSC07628

Sans oublier les trois illustres personnages

Jeanne d'Arc

Jeanne_d_arc

(crédit photo Wikipedia)

Pierre Corneille

Corneille

(crédit photo Wikipédia)

Gustave Flaubert

82722182_605441080031102_6787450887905214464_n

Fin de cette première partie de notre visite à Rouen, rendez-vous est d'ores et déjà pris pour Septembre et les journées du Patrimoine, car nous n'avons pas eu le temps visiter le Musée des Beaux Arts (arrivés trop tard) et le Château du Champ de Bataille (propriété du célèbre architecte d'intérieur Jacques Garcia) fermé en novembre.

Et maintenant direction

Le Bec Hellouin

L'un des plus beaux villages de france

DSC07650

L'Abbaye du Bec Hellouin

L'Abbaye a été fondée en 1304 à l'époque de Guillaume le Conquérant, duc de Normandie et premier roi normand d'Angleterre, par Herluin, chevalier du comte de Brionne.

Le suivant dans la solitude, ses premiers compagnons Lanfranc (1042) puis Anselme (1059) tous deux philosophes et théologiens, transformèrent la petite fondation en école monastique dont l'influence fut considérable dans l'occident chrétien. L'un et l'autre ont inauguré la tradition culturelle et spirituelle du Bec. Devenus archevêques de Canterbury, ils sont à l'origine du lien existant entre l'abbaye et l'église d'Angleterre.

Pendant la Révlution etjusqu'au retour d'une Communauté monastique conduite par Dom Grammont en 1948, le site est occupé par l'armée et sa cavalerie. Dans le vallon du Bec, à l'ombre de l'Abbaye et de la tour Saint-Nicolas (XVème), autour de son église paroissiale et ses places verdoyantes, s'alignent des maisons à colombages.

Aujourd'hui quelques moines vivent dans l'Abbaye, ils proposent la visite, des objets artisanaux, des lieux de recueillement.

Un véritable havre de paix...

Nous avons beaucoup aimé cet endroit imprégné d'histoires et de spirualité.

DSC07669

DSC07653

DSC07656

DSC07660

DSC07666

DSC07661

DSC07665

En 2006, Le Bec Hellouin a été promu un des plus beaux villages de France (c'est amplement mérité)

DSC07674

DSC07675

 

DSC07673

DSC07676

Je n'ai pas pu résister...

DSC07659

Pour clôturer ce billet (assez long mais les sujets les méritaient), deux clins d'oeil à nos amis...

Superbe table dressée par Marie-Claude (les assiettes, coupelles, et les champignons symboles de l'automne ont été entièrement fabriqués par notre amie !! Poterie, sculpture, peinture) tout est fait maison !

78345999_1468218556668399_1458349217574551552_n

Alain, j'y avais vraiment "cru" à l'arbre à tétine !!!

DSC07622

 

A bientôt et bonne semaine à toutes et tous.

 

 

 

 

 

Posté par dodovanille à 14:12 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

09 janvier 2020

De Margaret Atwood à Anne B. Ragde en passant par...

Paul Auster, Jean-Paul Dubois et Valérie Perrin

Pour commencer l'année, un retour sur mes dernières lectures de 2019

"La servante écarlate" Margaret Atwood

J'avais décidé de lire ce roman encensé par la critique et considéré comme un classique de la littérature anglophone.

Autant vous dire tout de suite, que je n'ai pas du tout adhéré à ce récit glaçant, violent à cette histoire de fanatisme religieux, où l'on embrigade de force des jeunes filles vierges pour procréer. Trop de passages violents. La tentation de refermer le livre m'a plusieurs fois titillée, mais malgré tout je voulais connaître la fin de ce roman dit "Dystopique" (histoire imaginaire, sous genre de science fiction)

Je suis sûrement un peu trop "fleur bleue" pour apprécier ce genre littéraire.

Rien à dire sur le style et l'écriture. La traduction est parfaite.

Margaret Atwood est passée dernièrement à La Grande Librairie pour la suite de ce roman.

78636552_466558364064291_4814487257383698432_n

"Devant la chute de la fécondité, la république de Gilead, récemment fondée par des fanatiques religieux, a réduit au rang d'esclaves sexuelles les quelques femmes encore fertiles. Vêtue de rouge, Defred, "servante écarlate" parmi d'autres, à qui l'on a ôté jusqu'à son nom, met donc son corps au service de son Commandant et de son épouse. Le soir, en regagnant sa chambre à l'austérité monacale, elle songe au temps où les femmes avaient le droit de lire, de travailler... En rejoignant un réseau secret, elle va tout tenter pour recouvrer sa liberté."

Paru pour la première fois en 1985, la suite "De la servante écarlate" est sortie à l'automne 2019 et intitulé "Les Testaments"

+++++++++++

"Brooklyn follies" Paul Auster

Coup de coeur pour ce roman de Paul Auster. C'est le premier de l'auteur que je lis et ne sera sûrement pas le dernier.

Nathan Glass, après des années de bons et loyaux services dans une grande compagnie d'assurance de Manhattan, nous raconte sa longue rémission après un cancer, un divorce, la solitude, il essaie d'aborder la vie avec plus de sérénité, son but, ne se préoccuper que du côté positif de sa fin de vie, faire du bien autour de lui, renouer avec sa famille, ses amis, et avant tout avec lui-même en projet : écrire son livre.

Un roman très optimiste, une écriture chaleureuse, des personnages très attachants, bref, une histoire qui fait énormément de bien !

82184709_2475588445903347_2669332022824009728_n

"Nathan Glass a soixante ans. Une longue carrière dans une compagnie s'assurance à Manhattan, un divorce, un cancer en rémission et une certaine solitude ne l'empêchent pas d'aborder le dernier versant de sa vie avec sérénité. Sous le charme de Brooklyn et de ses habitants, il entreprend d'écrire un livre dans lequel seraient consignés ses souvenirs, ses lapsus, ses grandes et petites histoires mais aussi celles des gens qu'il a croisés, rencontrés, aimés. Un matin de printemps de l'an 2000, dans une librairie, Nathan Glass retrouve son neveu Tom Wood, perdu de vue depuis longtemps. C'est ensemble qu'ils vont poursuivre le rêve d'une vie meilleure à l'hôtel Existence..."

+++++++++++

"La succession" Jean-Paul Dubois

Un excellent roman, j'apprécie beaucoup l'auteur, dont cette année Le Goncourt a été attribué.

Paul habite à Miami, il a quitté la france pour fuir sa drôle et pesante famille. Un beau jour il reçoit une lettre lui demandant de rentrer à Toulouse, son père médecin renommé et reconnu s'est suicidé, il doit revenir pour régler la succession...

Paul n'a pas le choix, la succession en question n'est pas tout à fait celle qu'il attendait...

Un savoureux mélange d'humour et de désespoir, une histoire familiale assez rocambolesque.

Un roman très originale, il faut toujours se méfier des "héritages" on ne sait jamais sur quoi on va tomber, Paul en fera une amère exprérience, mais c'était écrit...

82264745_1637146949761230_7977824730671480832_n

"Sous le soleil de Miami, entre deux tournois de cesta punta, Paul et son chien s'exercent à la pratique du bonheur. A Toulouse, son père, le docteur Adrian Katrakis, se suicide. Une habitude dans cette étrange famille. De retour en France, Paul sera confronté à la réalité d'un héritage qu'il n'imaginait pas, une terrifiante "succession."

+++++++++++

"Les Oubliés du dimanche" Valérie Perrin

Un très beau livre sur la mémoire, un bel hommage à toutes ces personnes âgées, un bel hommage également aux personnels soignants, accompagnants.

Une livre que j'ai dévoré, écrit avec tellement d'humanité, de compasssion, mais aussi d'humour.

Les oubliés du dimanche, ont tous une histoire et des souvenirs bien à eux. Ils ont été jeunes, ils ont aimé, ils se sont battus, puis, ils ont vieilli...

Sans oublier Justine, l'héroïne très attachante, à la recherche de la vérité sur sa propre famille.

C'est avec beaucoup de tendresse que Valérie Perrin dévoile dans ce superbe roman la vie dans les maisons de retraite.

A lire !

C'est ce roman qui a fait connaître l'auteure, très talentueuse, Les Oubliés du dimanche a été récompensé par plusieurs prix en 2016, tous mérités.

J'avais lu également et beaucoup aimé "Changer l'eau des fleurs"

http://dodovanille.canalblog.com/archives/2019/11/14/37788175.html

82068368_931746570614208_2726227184011182080_n

"Faute de connaître son histoire. Justine, vingt et un ans, se passionne pour celle d'Hélène, pensionnaire, presque centenaire, de la maison de retraite où la jeune femme est aide-soignante. Sa vie est un roman : sa rencontre avec Lucien en 1933, leur amour, la guerre, le juif Simon planqué dans la cave, la trahison, la Gestapo, la déportation...

Justine extorque peu à peu à la vieille dame de lourds secrets et finit par affronter ceux de sa propre famille"

+++++++++++

"L'espoir des Neshov" Anne B. Ragde

Le quatrième et dernier tome de la saga de la famille Neshov.

Nous retrouvons Torunn, Margido, Erlend et la ferme des Neshov, abandonnée. Les trois enfants Neshov, poursuivent leur destinée.

Torunn, se pose des questions sur son avenir sentimental avec Christer, que doit-elle faire ? le quitter et commencer une nouvelle vie loin d'Oslo ? Retourner à Trondheim et retrouver la ferme familiale ?

A quarante ans son choix ne sera pas facile, mais, il est grand temps pour elle de retrouver son indépendance, sa plénitude et pourquoi pas retrouver la ferme abandonnée, délabrée et mettre enfin de l'ordre dans sa vie, se rapprocher de ses frères de Margido en particulier.

Le dernier tome de cette saga est tout aussi passionnant que les trois premiers, que de chemins parcourus pour les trois enfants Neshov.

 http://dodovanille.canalblog.com/archives/2018/11/06/36845024.html

81785071_508085843162031_6258967600357703680_n

"Après des années de splendeur puis de misère, la ferme des Neshov est désormais à l'abandon et la famille éclatée. Seul à Trondheim, Margido s'est tourné vers Dieu et se voue à son entreprise de pompes funèbres, mais peine à s'épanouir. A Copenhague, pour son frère Erlend et son compagnon Krumme, désormais heureux parents de trois bambins, les journées ne connaissent aucun répit ; ils en viendraient à s'oublier eux-mêmes. Quant à leur nièce Torunn, installée à Oslo avec Christer, elle s'interroge sur l'avenir d'une relation dans laquelle tromperies et résignation ont succédé à un temps de folle passion.

A quarante ans, les choix qui se profilent seront cruciaux. Mais après-tout, la vie n'est-elle pas cette quête permanente portée par l'espoir de trouver sa plénitude ?

+++++++++++

Pensée et photo du jour

"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux." Jules Renard

DSC_0808

 

 

 

07 janvier 2020

Douceurs tropicales pour...

Vous souhaiter une très bonne et heureuse année 2020 !

Que cette fleur de Frangipanier, cet Ananas Victoria, et ces Gousses de Vanille vous apportent tout ce dont vous désirez, aspirez, souhaitez...

IMGP1569

do_et_cricri_2010_bis_250

do_et_cricri_2010_bis_169

À très vite !

Posté par dodovanille à 13:40 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

20 décembre 2019

Joyeux Noël !

Je vous souhaite un très Joyeux Noël 

 Mettons entre parenthèse toutes nos contrariétés, soucis, agacements, bref tout ce qui est négatif...

Profitons juste du temps présent  !

DSC07697

DSC07691

DSC07696 

DSC07695

(photos prises lors du dernier Salon DIY Loisirs et Créations à La Porte de Versailles)

++++++++++

Au plaisir de vous retrouver en 2020

Bonnes fêtes à toutes et tous

4F3E96AC_20DE_404E_AA69_44B17798D982

 

 

 

 

Posté par dodovanille à 12:21 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,


14 décembre 2019

Les visiteurs du jour et fin de ma promenade poétique...

Avec "L'année du jardinier" Karel Capek

Déjà décembre !

Dans notre jardin...

Surtout ne pas faire de bruit, les chevreuils ont l'ouie très développée.

Nous les admirons de loin et les laissons...

78997721_741496309688023_1703836972549668864_n

Se régaler des pousses de Forsythia.

78506482_434714214085815_4482029339537309696_n

Les roses se parent de leur couleur d'hiver, viendra le temps de les tailler.

79501158_573538043458434_1585223698254659584_n

Les oiseaux sont les bienvenus !

79376933_801081076998007_6248202419449102336_n

Pendant ce temps-là, les Jacinthes pointent leurs feuillages !

79446792_454116302174436_3728236070551158784_n

Il est temps de le refermer pour cette année...

IMGP1568

La nature est un éternel recommencement !

78037376_2480699205526100_8930225920308936704_n

 

 

Posté par dodovanille à 11:57 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 décembre 2019

Nous les Arbres

Une exposition très originale, ludique, intéressante, qui met en lumière la beauté et la richesse des arbres que nous ignorons bien souvent.

A voir à la Fondation Cartier pour l'Art Contemporain

Dès le hall d'entrée franchit ...

Cris, chuchotements, bruissements, craquements, couleurs, musique, chants... Un véritable émerveillement

De nombreux artistes, botanistes et scientifiques internationaux rendent hommage aux arbres à travers des photos, documents, peintures, expériences, études, films etc.. dont certaines espèces sont menacées de disparition totale.

Une plongée vivifiante, hors du temps qui interpelle sur l'avenir de notre planète !

Le bouche-à-oreille a bien fonctionné, le succès est au rendez-vous

Prolongation de l'exposition jusqu'au 5 Janvier 2020

78816434_706345356441351_7277433074999099392_n

78114427_565735867557000_4825675587060236288_n

79656549_572136623600591_5278123599687843840_n

79985593_515735819025613_3679406806406266880_n

Fondation Cartier pour l'Art Contemporain

261, Boulevard Raspail

75014 PARIS

Métro : (quand ça fonctionnera!! Raspail ou Denfert-Rochereau)

https://www.fondationcartier.com/

+++++++++++

Photo du jour

Canopée et brume

Prise du Jardin de Balata (Martinique)

IMGP0641

Posté par dodovanille à 11:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08 décembre 2019

La Secte des égoïstes, Confidences au salon, Petits secrets, Grands mensonges...

Il était temps de vous en parler

Trois livres lus cet été

Trois ouvrages eclectiques...

J'ai passé un bon moment en leur compagnie

"La Secte des égoïstes" Eric-Emmanuel Schmitt

C'est un de mes auteurs préférés, et je ne suis jamais déçue.

Dans ce livre nous suivons l'aventure assez rocambolesque d'un chercheur de la Bibliothèque natioanle. Lors d'une de ses lectures, il tombe par hasard sur un personnage assez excentrique du XVIIIème siècle Gaspard Languenhaert, ce dernier, fréquente les salons à la mode de l'époque, son thème de prédilection "L'égoïsme" dans toute sa splendeur et son ambiguité

Sauf que cet égoïsme là, n'est pas tout à fait celle que pensait notre chercheur du XXIème siècle !!! Nous le suivons dans quelques capitales européennes, on assiste aux différentes conférences, débats et cette question : Gaspard Languenhaert a-t-il vraiment existé ou sorti tout droit de l'imagination du chercheur de la Bibliothèque ?

Certains passages sont déconcertants, mais on retombe toujours sur le sens qu'a voulu nous faire comprendre Eric-Emmanuel Schmitt.

Thème très original !

DSC07540

"Et si la vie ,n'était qu'un songe ? Et si les nuages, les oiseaux, la Terre et les autres hommes n'étaient que visions de notre esprit ?

A Paris, un chercheur découvre par hasard, à la Bibliothèque nationale, l'existence d'un excentrique, Gaspard Languenhaert, qui soutint cette philosophie "égoïste" dans les salons du XVIIIème siècle. Intrigué, il abandonne ses travaux et part à la recherche de ce penseur singulier. Mystérieusement, toutes les pistes tournent court. Sur les traces de Languenhaert et de ses disciples, de Paris à Amsterdam, c'est peut-être et surtout au fond de lui-même que notre chercheur enquête, emportant avec lui le lecteur dans des vertiges hallucinants."

+++++++++++

"Confidences au Salon" Claude Couderc

Ce livre au titre évocateur, est tout d'abord un hommage aux Coiffeuses et Coiffeurs. Qui n'a jamais parlé de sa vie "privée" à sa coiffeuse ou coiffeur attitrés ??

Les confidences des clients, entendus et perçus par un jeune garçon tapi dans un coin du salon, sensé faire ses devoirs, il entend tout, il voit tout.

 Il s'en passe des choses dans la vie de toutes ces personnes qui défilent chez Georges son papa, et qu'entre deux shampoings, coupes et séchages, il ne pensait pas que les adultes avaient tant de secrets, qu'ils pouvaient mentir, raconter des histoires pas marrantes du tout...Jusqu'au jour où, c'est à son tour, à lui le fils du coiffeur que son papa va se confesser et révéler une vérité...

Attendrissant, se lit d'une traite.

67163805_395828051285346_4820052791969972224_n

"Dans un salon de coiffure d'autrefois, parmi les odeurs de lavande, de brillantine et de shampoing, un jeune garçon fait semblant d'apprendre ses leçons. En réalité, il écoute les dames et les messieurs qui se succèdent sur le fauteuil derrière lequel officie son père. On dirait qu'ils sont venus uniquement pour parler, se confesser. Confier des petits drames, des ennuis, des rêves inavouables, des histoires cocasses ou émouvantes. Et la vie, c'est autrement plus captivant que Louis XI et les conjugaisons ! Quand on est le fils d'un coiffeur comme monsieur Georges, on sait déjà tout des grandes personnes.

Entre deux clients, parfois, c'est au gamin de passer à la tondeuse. Et ce jour-là, confidence pour confidence, son père a quelque chose à lui annoncer. Une nouvelle qui va changer leur vie à tous les deux..."

++++++++++++

"Petits secrets, Grands mensonges" Liane Moriarty

La vie mouvementée et pas toujours jolie, jolie des habitants d'une petite ville d'Australie. Tout ce petit monde, habite dans un quartier chic, ils ont une bonne situation, leurs enfants sont tous "Surdoués", elles font pratiquement toutes partie d'une association des parents d'élèves ... ça, c'est le côté glamour du tableau, car en grattant un peu, en fait tout n'est pas si lisse et propre, c'est même moche et honteux. Il sera question de viol, de violences conjugales, de mensonges, d'argent, même de meurtre !

Il faut toujours se méfier des personnes "trop belles, trop beaux, trop intelligents, etc..."

Bref, tout est affreux dans ce monde soit disant si parfait !J'ai beaucoup aimé, cette plongée dans l'univers imparfait "des Desperates Housewives" Australiennes.

On ne s'ennuie pas une seule seconde, le suspens est parfois insoutenable :-) vite, vite, comment tout cela va se terminer, qui a tué ???

Ce roman a été adapté à la télé avec dans les rôles principaux Nicole Kidman et Reese Witherspoon

Du même auteur j'avais lu et bien aimé "Le secret du mari"  

Liane Moriarty sait nous captiver avec talent et humour en choisissant ce thème du mensonge et du secret sur le côté "bon chic bon genre" de la "High Middle Class Australienne"

DSC07544

"Meurtre ou tragique accident ? A la fête de l'école, quelqu'un a trouvé la mort. Mais qui est vraiment responsable du drame ?

Trois femmes à la croisée des chemins, des ex-maris et leurs nouvelles épouses, des familles recomposées (ou décomposées), qui cachent tous ces redoutables petits mensonges que l'on se raconte à soi-même pour continuer de vivre..."

+++++++++++

Pensée du jour

"Il existe différentes manières de voyager...Pourtant nous prenons trop peu de temps de nous évader vers de nouveaux horizons pour nous détendre...

Si vous aimez lire, je vous offre ce repère pour reprendre votre voyage où vous l'aviez laissé...

Bonne lecture !"

78608801_494697048070747_2729596525725351936_n

 

 

05 décembre 2019

Marie-Antoinette "Métamorphoses d'une image"

Exposition à voir à La Conciergerie

"Rares sont les figures qui ont suscité un tel foisonnement de représentations : c'est le cas de Marie-Antoinette" de son vivant , puis surtout après sa mort, le 16 Octobre 1793"

DSC07555

Cette exposition propose une mise en perspective, ludique et critique des images plurielles, multiformes qui ont fini par donner cette image assez contradictoires de la Reine.

Nous avons beaucoup aimé la première partie de l'exposition, consacrée essentiellement au procès et à la condamnation de Marie-Antoinette, avec tous les documents d'archives, des tableaux et les motifs des griefs qui lui étaient reprochés à tort ou à raison.

La Reine passe les dernières semaines de sa vie prisonnière à La Conciergerie, qui jouxte le Tribunal révolutionnaire, dans l'attente de son procés, jusqu'au verdict fatal et à son départ pour l'exécution, le 16 octobre 1793 (Ref/ La Conciergerie)

DSC07549

Par contre, la seconde partie était essentiellement consacrée au côté "people" . Marie-Antoinette est devenue le personnage historique le plus représenté par les artistes contemporains, au cinéma, dans la mode, mais également le plus recyclé (comme cette photo, elle est représentée en Barbie)

DSC07553

 Le Cinéma s'est emparé de l'image de cette Reine controversée. De 1900 à nos jours de nombreuses artistes françaises et internationales ont incarné le rôle de Marie-Antoinette, devenue malgré elle, une icône.

Sarah Bernhardt, Jeanne Provost, Tenna Kraft, Norma Shearer, Lise Delamare, Michèle Morgan, Lana Marconi, Billie Whitelaw, Ursula Andress, Jane Seymour, Emmanuelle Béart, Ute Lumper, Kirsten Dunst, Diane Kruger...

DSC07556

DSC07557

DSC07564

Que de rumeurs autour de la Reine, celle-ci en particulier !

DSC07560

DSC07558

 

De nombreux ouvrages ont été consacrés à Marie-Antoinette, le choix est vaste et eclectique à vous de faire le bon choix !!

 

DSC07550

 

 Exposition à voir jusqu'au 26 Janvier 2020

www.paris-conciergerie.fr

Un billet à part entière consacré à La Conciergerie à venir.

DSC07552

 

 

 

Posté par dodovanille à 11:24 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

30 novembre 2019

Clin d’œil !

A mon amie Marie-Claude 

Merci pour toutes les découvertes !

FBD35A9F_F0B7_43FA_9CC5_7F24FFDABFF9

9C2BEB18_9977_4FFB_B1D7_28568C9FF588

A8127E12_0C0D_4DAA_88FD_6E0E21C7C024

3EE211C5_FB5C_44FB_9E36_3552FBF9EE70

8061719D_368B_4CFE_9C59_750641D0AA58

Les images valent mieux que de longs discours !

78490284_2606909979423683_1832682684304850944_n

Pour découvrir ou re-découvrir voici les blogs de mon amie

http://www.collageterre.canalblog.com

http://www.lababounette.canalblog.com

+++++++++++

Fleur du jour

 Hibiscus en Normandie !! 

DSC07643

 

Bonne fin de semaine à vous qui passerez par ici...

A très vite pour la suite !

 

 

 



 

Posté par dodovanille à 15:25 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,