BIENVENUE CHEZ DODOVANILLE

24 juin 2019

Fraîche et légère !

Un succès mérité :-) 

Savoureuse, légère et très facile...

Idéale en ces périodes de forte chaleur

Terrine de courgettes au saumon et curcuma

Préparation : 20 mn

Pour 6 personnes environ

- 4 courgettes

- 4 tranches de saumon fumé

- 4 c. à soupe de basilic pourpre (ou basilic simple) et ciboulette hachés

- 4 oeufs

- 25cl de crème liquide

- 1 c. à soupe de farine- 1/2 c. à café de curcuma

- Sel, poivre

1) Lavez les courgettes et coupez-les en lamelle dans le sens de la longueur. Faites les cuire à la vapeur, puis les faire égouttez sur du papier absorbant.

2) Dans une terrine, battez les oeufs avec la crème, la farine, le curcuma, le sel et le poivre, jusqu'à obtention d'un ensemble onctueux.

3) Préchauffez le four à 210°. Tapissez le moule à cake d'un papier sulfurisé, puis disposez une couche de crème, une couche de courgettes, une couche de saumon, et ainsi de suite jusqu'à remplir votre moule

4) Parsemez d'herbes hachées entre chaque couche.

5) Enfournez pour 45 mn environ. Laissez refroidir et placez votre préparation au frigidaire quelques heures, voire la veille.

Dégustez cette terrine accompagnée d'une petite sauce à base de crème fraîche, un peu de moutarde, sel, poivre et quelques herbes (persil, ciboulette, aneth)

  Je l'ai servie avec une salade frisée c'était bien bon !!!!

DSC_1177

+++++++++++

Plante du jour

Basilic pourpre

58462810_10215620513239031_237322433734901760_n

 

Posté par dodovanille à 10:36 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


17 juin 2019

Juin au jardin !

 Avec mon jardinier préféré...Caché quelque part dans le Seringat !

IMGP2066

IMGP2072

 "...Un jardinier plus expirementé va tout simplement acheter une machine à tondre le gazon ; c'est un petit machin à roues qui fait du bruit et qui, lorsqu'on le pousse dans une prairie, fait voler les brins d'herbe de tous les côtés : on prend plaisir à le regarder faire. Lorsque cette machine arrive dans une maison, tous les membres de la famille, du grand-père au petit-fils, se battent pour savoir qui fauchera l'herbe, si grand est le plaisir de faire du bruit et de faucher une pelouse bien drue..." Karel Capek (extrait de Juin)

+++++++++++

Fleur du jour

Digitale pourpre

Attention malgré sa beauté, cette fleur est toxique, à regarder sans toucher !

"... Fleur perfide qui porte en sa grappe un poison.

Son étrange beauté que l'on croirait bénie

Nous attire, trompeuse, et tuerait sans raison..." (Marie-Louise Vert)

IMGP2073

 

14 juin 2019

"L'art de perdre" Alice Zeniter

Ce roman m'a émue, touchée. Une saga familiale émouvante et bouleversante.  

Alice Zeniter raconte avec talent et justesse l'histoire de son grand-père kabyle, rapatrié en hâte en France lors de la guerre d'Algérie.

Une plongée admirablement documentée sur la guerre d'Algérie, ses causes, ses effets, ses conséquences, une plaie qui n'est toujours pas refermée aujourd'hui.

Une admirable recherche de vérité.

Souffrance, incompréhension, silence. Ali pensait que tous ses bons et loyaux services seraient reconnus, hélas c'est un tout autre accueil qui lui sera réservé à lui et sa petite famille.

DSC_1178

"L'Algérie dont est originaire sa famille n'a longtemps été pour Naïma qu'une toile de fond sans grand grand interêt. Pourtant, dans une société française traversée par les questions identitaires, tout semble vouloir la renvoyer à ses origines. Mais quel lien pourrait-elle avoir avec une histoire familiale qui jamais ne lui a été racontée ? Son grand-père Ali, un montagnard kabyle, est mort avant qu'elle ait pu lui demander pourquoi l'Histoire avait fait de lui un "Harki". Yema, sa grand-mère pourrait peut-être lui répondre mais pas dans une langue que Naïma comprenne. Quant à Hamid, son père, arrivé en France à l'été 1962 dans des camps de transit hâtivement mis en place, il ne parle plus de l'Algérie de son enfance. Comment faire ressurgir un pays du silence ?"

Si son grand-père, son père ne sont jamais retournés en Algérie, Naïma, elle, le fera ce voyage...

Ce roman m'a également touchée, certains passages m'ont rappelé, notre arrivée en France... Certes notre installation a été beaucoup moins douloureuse que celle de la famille de Naïma trois sentiments similaires parmi d'autres cependant, déracinement, adaptation, intégration

Roman, à lire, relire ! Véritable coup de coeur !

Tous les prix décernés pour cet ouvrage sont largement mérités

+++++++++++

Bouquet du jour

 Pivoines, Lupins bleus

DSC_1181

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par dodovanille à 17:53 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

11 juin 2019

L.... est arrivée

 Grande joie !

DSC_0942

Coussin de porte (toile de lin 14 fils de La Croix et la Manière, dentelle ancienne, boutons en nacre, fleurs de pommiers)

+++++++++++

Bouquet du jour 

IMGP9936

 Le temps de me remettre de mes émotions...

A très vite, je vous parlerai du livre de Alice Zeniter que je viens de terminer, un gros, un énorme coup de coeur.

Bonne journée à toutes et tous

 

 

Posté par dodovanille à 10:50 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 mai 2019

En...

dilettante...

DSC_0972

et en pause pour quelques semaines, le temps de profiter pleinement des miens et de l'art d'être "Grand-mère" en particulier !!!!

 Mon portail reste ouvert, installez vous dans le jardin

IMGP3115

06770bc68a98146be7894087e8f68fda

 (Credit photo Pinterest)

+++++++++++

Fleur du jour

Lupin bleu

IMGP9945

 A bientôt !

 

 

 

 

 

 

Posté par dodovanille à 10:48 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,


16 mai 2019

"Les Suprêmes" Edward Kelsey Moore

Je viens de terminer ce livre, je remercie mon amie Mimimi pour le conseil et le prêt.

Ce roman raconte l'amitié de trois jeunes filles noires dans l'Amérique ségrégationniste, raciste des années 60 à nos jours.

L'histoire de Odette, Clarice et Barbara Jean. Trois héroïnes attachantes, elles illuminent ce roman. Malgré quelques passages que j'ai trouvé un peu trop conventionnels, le fond de l'histoire est passionnante, je me suis attachée aux "Suprêmes", elles sont si dynamiques, pragmatiques, parfois loufoques et quelle résilience ! 

Ce que j'ai également beaucoup apprécié dans cette histoire, malgré leur condition de vie très difficile, injuste, incompréhensible, à aucun moment les sentiments de vengeance et de haine prennent le dessus. Nos trois amies sont au-dessus de tout cela, une très belle leçon de tolérance en prime !

DSC_0963

"Elles se sont rencontrées à la fin des années 1960 et ne se sont plus quittées : tout le monde les appelle "Les Suprêmes", en référence au célèbre groupe de chanteuses des seventies. l'intrépide Odette converse avec les fantômes et soigne son cancer à la marijuana sur les conseils avisés de sa défunte mère, tandis que la sage Clarice endure les frasques de son volage époux pour gagner sa part de ciel. Toutes les deux ont pris sous leur aile Barbara jean, éternelle bombe sexuelle que l'existence n'a cessé de meurtir. Complices dans le bonheur comme dans l'adversité, ces trois irrésistibles quinquas afro-américaines se retrouvent tous les dimanches dans l'un des restaurants de leur petite ville de l'Indiana : entre commérages et confidences, rire et larmes, elles se gavent de poulet frit en élaborant leurs stratégies de survie."

Un formidable roman.

 Réjouissant !

+++++++++++

Chez les "Suprêmes" tout se termine en musique, en leur honneur les voici... 

The Supremes - Stop In The Name Of Love

 

 

Posté par dodovanille à 11:18 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

12 mai 2019

Mai au jardin...

Toujours et encore en compagnie de mon "jardinier préféré"

Nous avons le privilège d'avoir des "Orchidées sauvages" dans notre jardin, des espèces protégées et que nous protégeons !

40620379

IMGP1966

IMGP1979

"... Bienfaisante pluie, rafraîchissante volupté de l'eau ! Rachète mon âme et lave mon coeur, scintillante et froide rosée...C'était une bonne pluie de Mai... " Karel Capek

DSC_0960

En mai...

Timidement la Rose commence à deployer ses pétales

DSC_0916

Les Campanules et Myosotis s'épanouissent...

IMGP1980

DSC_0915

Mai, c'est aussi l'occasion de découvrir et admirer les magnifiques et enigmatiques fleurs des champs et fleurs sauvages...

Jardin

Orchidée sauvage

IMGP1981

Fraises des bois

IMGP1987

Lierre terrestre

IMGP1942

Mouron des oiseaux ou Stellaire intermédiaire

DSC_0946

+++++++++++

Fleur et bouquet du jour

La Centaurée ou Bleuet des champs

IMGP7057

 

 

 

09 mai 2019

Benjamin Rabier au Château de Valençay (Indre)

Invité d'honneur de Monsieur de Talleyrand en son château...

DSC_0908

Quelques marches et nous y voilà...

Une plongée dans le monde enchanté de notre enfance  et de l'illustration !

Des dessins qui nous interpellent !

Les Aventrures de Benjamin Rabier

IMGP1954

Son bureau

IMGP1958

IMGP1959

Une de ses chaises

IMGP1953 

IMGP1955 

IMGP1961

59917776_298983691042166_8244084480793378816_n

59904877_308682653415565_1326697461950971904_n

Très belle exposition ludique à voir jusqu'au 27 mai 2019 au Château de Valençay  

 https://www.chateau-valencay.fr/activite/les-aventures-de-benjamin-rabier/

Je reviendrai vous parler du Château de Valençay et de son illustre propriétaire ainsi que de son célèbre cuisinier...

+++++++++++

Fable du jour

DSC_0950

DSC_0951

 

 

Posté par dodovanille à 09:48 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 mai 2019

Nadia Hashimi / Françoise Héritier

Une petite pause lectures avant de continuer nos balades à travers la France, le Berry en particulier !

Un grand merci à mon amie Nadhia pour le conseil et le prêt de ce roman de Nadia Hashimi

"La Perle et la Coquille"

Une histoire absolument bouleversante sur la condition féminine, admirablement écrit, des passages durs, révoltants. Un sujet touchant et poignant que nous abordons souvent dans nos discussions.

J'ai dévoré ce livre, des passages qui resteront inoubliables

Quel courage pour toutes ces femmes qui osent braver les traditions et l'enfermement.

DSC_0941

"Kaboul, 2007. Les talibans font la loi. Et comme un malheur n'arrive jamais seul, Rahima n'a pas de frère et son père est malade. Ses soeurs et elle ne peuvent donc en aucun cas quitter la maison, encore moins pour aller à l'école. Leur seul espoir réside dans la tradition des bacha posh, qui permettra à cette fille de dix ans de se travestir jusqu'à ce qu'elle soit en âge de se marier. Avec ses cheveux courts, vêtue comme un garçon, elle jouit alors d'une liberté qui va la transformer à jamais, comme son ancêtre Shekiba, un siècle plus tôt. Les destinées de ces femmes se font écho, et constituent un vibrant témoignage sur la condition féminine en Afghanistan."

Prix des lectrices mérité !

+++++++++++

J'ai eu la chance de découvrir cette auteure, lors de son dernier passage à la Grande Librairie, ce soir-là, Françoise Héritier était venue parler de son dernier ouvrage livre

"Au gré des jours"

Un livre confession, où elle parle de son enfance, de ses voyages en Afrique, des rencontres au cours de sa vie de son métier de Professeure, et d'Anthrophologue en particulier. De son entrée au Collège de France.

Tout au long de l'émission, malgré sa maladie et sa fatigue, elle s'est dévoilée avec générosité, enthousiasme, légèreté, une belle leçon de vie.

Une semaine plus tard elle quittait ce monde...

Un grand merci à cette Grande Dame qui à travers ses ouvrages, nous confiait son "Goût pour la vie et pour les mots"

DSC_0942

"Je me suis formée émotionnellement et affectivement de bric et de broc. Quelque chose s'est passé dans mon enfance qui m'a donné une forme de solidité.

Je me souviens de conversations à bâtons rompus, pleines de vivacité, de renversements, de tête-à-queue, de retours en arrière, de mots d'esprit, de fous rires, de mimes et de vérité.

Je ne cherche rien tant que cette amitié-là, simplement parce que c'est nous et qu'on s'aime."

Un véritable coup de coeur, un livre que je conseille et que je partage volontiers avec tous ceux que j'aime et qui m'entourent !

+++++++++++

Bouquet du jour (Merci Nadhia et Daniel)

 "Just Roses" Lithographie de Jodi Jensen 1991

 

DSC_0624

 

03 mai 2019

L'allée des tilleuls à l'Abbaye de Noirlac (Cher)

Les majestueux tilleuls bicentenaires classés auraient été plantés par le premier propriétaire après la Révolution : Aimable Desjobert qui possèda l'abbaye une quinzaine d'années comme résidence secondaire. L'ensemble du parc historique de l'abbaye fait l'objet, à partir de fin 2018 d'un réaménagement pensé par le célbre paysagiste Gilles Clément

58714747_992003224342863_8910962390690955264_n

59419251_333877277317849_3819037868236472320_n

Nous avons visité pour la énième fois cette magnifique Abbaye en compagnie de nos amis, et chaque visite est une nouvelle découverte.

J'ai commencé mon billet par l'extérieur, celle allée des tilleuls est tout simplement superbe, apaisante, agréable pour méditer et musarder !

L'Abbaye de Noilac est considérée comme l'un des plus beaux ensembles monastiques de France. Acquise par le Département du Cher en 1909, elle a été depuis 1950 entièrement restaurée dans le respect de la vocation primitive des bâtiments ; son architecture dépouillée est le reflet de l'ascétisme des moines cisterciens fondateurs.

59411136_1153676248168321_4049566771810664448_n

Tout au long de son histoire mouvementée, l'abbaye a toujours offert ses espaces à la modernité : successivement monastère, manufacture, hôpital de campagne, lieu d'accueil pour les réfugiés etc...

Noirlac est un lieu d'hospitalité, de partage et d'attention ; un lieu d'accueil pour les artistes en résidence de création et de recherche, pour les visiteurs et spectateurs qui viennent découvrir une programmation artistique d'excellence. Un lieu hors du temps et pleinement de son temps ! (Réf / Abbaye de Noirlac)

La visite commence par le Cellier, c'est l'endroit où les convers veillaient à la conservation des denrées (céréales, légumes secs, vin...) 

59546594_435516897016956_7921261746549948416_n

Le Cloître

IMGP3716

L'église abbatiale, le réfectoire, le dortoir des moines

59800967_2442186722668990_5123945453561315328_n

Le dortoir des convers

La magnifique charpente en chêne a été restaurée en grande partie en 1952. En berceau plein cintre, elle permet de répartir le poids sur le mur, ce qui apporte une grande légèreté à l'espace.

59480283_1017016171831037_7354350570561339392_n

Si vous passez par la région, n'hésitez à faire un halte, en plein centre géographique de la France, hors des entiers battus, au calme un lieu reposant...

Un accueil très sympathique et professionnel

Je vous recommande vivement une visite à l'Abbaye de Noirlac

Histoire, architecture, silence, calme et sérénité garantis !

58779107_1054295498093832_6858989383605813248_n

IMGP3717

Abbaye de Noirlac

18200 Bruère-Allichamps

www.abbayedenoirlac.fr

IMGP3693

Prochain billet, une rencontre avec Antonin Carême !

 

 

 

Posté par dodovanille à 14:15 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,