BIENVENUE CHEZ DODOVANILLE

24 février 2017

"Manet Le Secret" Sophie Chauveau

Une biographie romancée et réussie

J'ai beaucoup aimé le style très personnel et dynamique utilisé par l'auteur dans ce récit sur la vie mouvementée de ce grand peintre qu'était Edouard Manet. 

Sophie Chauveau, nous invite à découvrir à travers ce portrait, l'enfance, l'adolescence, les amours, le talent mais également les travers et zones d'ombre de ce grand peintre, ami de Baudelaire, Berthe Morisot, Fantin-Latour, Monet, Renoir, Degas, Pissarro, Zola...

Bel homme, séducteur, généreux, orgueilleux, Républicain. Grand admirateur de Eugène Delacroix (son maître)

Il n'aura de cesse, malgré les échecs, et les critiques virulentes sur ses oeuvres, de continuer à peindre quitte à heurter, choquer les âmes bien pensantes de l'époque.

Ce livre se lit comme un roman, plein de suspens, tant la vie du peintre était riche en anecdotes, comme l'ont été ses tableaux.

Un très bel hommage !

Je remercie Marie Claude pour ce conseil !

IMGP5963

Il y a quelques temps, j'avais lu également cette biographie d'Edouard Manet écrit en 1923 par Albert Flament aux éditions Plon Paris (un livre que j'avais chiné) Une biographie beaucoup plus conventionnelle mais toute aussi intéressante. 

IMGP2809

En couverture du livre de Sophie Chauveau, étude pour "Le Déjeuner sur l'Herbe" (détail) vers 1863 Ashmolean Museum, Oxford.

La deuxième photo, (extraite de la petite encyclopédie de l'Impressionisme)

"Le Déjeuner sur l'Herbe" (1863) huile sur toile, 208 x 264,5 cm. Musée d'Orsay, Paris

" Le scandale est inouï, inconcevable aujourd'hui, quand Edouard Manet présente enfin un tableau, Le Bain, au salon des "Réfusés" en 1863 aux Champs-Elysées. Il entraîne à sa suite, Monet, Renoir, Degas, Pissarro, et tous ceux qu'on appellera bientôt les impressionnistes"

"...Le jour de l'inauguration, le 17 mai, pas moins de sept mille personnes se pressent. Pendant toute la durée de la manifestation, les visiteurs du "Salon des Refusés" sont plus nombreux que ceux du Salon officiel. Les jugements du public et de la critique sont néanmoins aussi sévères et tranchés que ceux du jury du Salon et les journaux s'amusent chaque jour à publier un grand nombre de dessins satiriques. Parmi les oeuvres les plus visées par les critiques négatives, il y a le "Déjeuner sur l'herbe" de Manet, exposé sous le titre "Le Bain", qui est considéré comme un outrage à la morale, à la logique et aux règles les plus élémentaires de la peinture. Le tableau est acheté en 1878 par Jean-Baptiste Faure, célèbre baryton de l'Opéra et collectionneur d'art. En 1898, il est acheté par Paul Durand-Ruel, puis il entre au Musée du Louvre en 1906...". (Réf. Petite Encyclopédie de l'Impressionnisme. Gabriele Crepaldi)

Le scandale fut provoqué par la nudité de la femme, au premier plan, qui s'appelle Victorine Meurent (modèle du peintre). Elles est assise à côté du frère de Manet, Gustave. Face à elle, se tient le sculpteur hollandais, Ferdinand Leenhoff, frère de Suzanne, épouse de l'artiste. C'est elle qui pose pour la femme en arrière-plan.

Aujourd'hui, on peut admirer ce tableau au Musée d'Orsay.

Edouard Manet (1832-1883)

manet2

(Image Google)

 

 

 

 

 

 

Posté par dodovanille à 18:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


20 février 2017

Une bien jolie boîte et...

Magnifique ouvrage (cartonnage, d'après "Des histoires à broder")

Merci à mon amie Colette, pour ce très joli cadeau et sa petite touche personnelle...

La chance d'être entourée d'amies talentueuses !

IMGP5858

IMGP5859

IMGP5860

IMGP5862

++++++++

Mon ouvrage en cours.

 Inspiration "Tout en patch'" Corinne Crasbercu

Un plaid, assemblage de carrés par bandes de huit pour obtenir douze bandes de 162 cm de long...

IMGP5690

j'en suis à ma 4ème bande !!!!

IMGP5892

 

 

 

17 février 2017

Aiguille en fête 2017 - Paris Porte de Versailles

Déçue par l'édition 2016...Je devais boycotter 2017 !

http://dodovanille.canalblog.com/archives/2016/02/13/33364488.html

La tentation a été forte !!!

Une fois de plus un peu décue, par les stands présents (comme un air de déjà vu!)

Heureusement, la déception a été largement compensée par les rencontres, les amies qui partagent la même passion des fils et des aiguilles (il en manquait quand même n'est-ce-pas Mimimi !!)

Mais aussi par les expositions proposées, les artistes invitées, la présence entre autre du Musée de la Nacre et de la Tabletterie de Méru 60110 (merci au Musée pour les invitations offertes, nous ne manquerons pas la visite). (www.musee-nacre.com)

Florilège en image...

IMGP5702

IMGP5706

IMGP5703

IMGP5705

Esprit Scandinave

Accueil très agréable et chaleureux de toutes les artistes invitées. Des créations hors du commun et très originales

IMGP5707

IMGP5708

IMGP5710

 IMGP5713

IMGP5718

Nous avons été impressionées  et émerveillées par le travail et les créations de Malin Lager. Ses tableaux sont le résultat d'une superposition de points et de teintes sur un motif construit avec des morceaux de tissus. Des chefs-d'oeuvres qui laissent sans voix !!

Magnifique !

IMGP5719 

IMGP5732

IMGP5734

IMGP5735

IMGP5736

IMGP5762

IMGP5760

IMGP5759

Artiste invitée

IMGP5752 

IMGP5740

Ce fut également un des moments forts de notre visite, ici aussi, des merveilles, nous avons admiré le travail d'une finesse extraordinaire de Yukiko Yokoyama. Malgré la foule, c'est avec un grand sourire et patience qu'elle nous a expliqué la spécificité de son travail.

La teinture des fils est faite à la main, fils qui seront ensuite tissés. Pour ce tissage elle utilise un peigne spécial Yoroke, qui permet une ondulation des fils de chaîne, formant des rayures ondulantes.

IMGP5742

IMGP5747

IMGP5744

IMGP5745

Bravo !

Projet lancé l'année dernière au salon Aiguille en fête, reconstitué en tricot le tableau de Claude Monet "La Femme à l'ombrelle"

" Ensemble nous sommes Monet " (de www.tricoteunsourire.com)

Plus de 100 000 carrés reçus, l'oeuvre tricoté  sera également exposé cet été devant la cathédrale de Rouen et cet hiver à New-York

IMGP5695

Un grand merci à tous, les artistes et exposants pour l'autorisation des photos.

+++++++

Quant à moi, pour mes ouvrages en cours et à venir...

Quelques tissus, toiles de lin, fils, boutons artisanaux en bois...

IMGP5857

A très bientôt pour une histoire de boîte...

 

 

 

 

 

14 février 2017

Notre escapade à Prague (4)

Prague c'est aussi des charmantes petites rues étroites qui réservent des surprises et des rencontres inattendues, surprenantes, amusantes !

Un condensé des multiples facettes que nous avons admiré tout au long de notre séjour

Du Baroque au Cubisme, de l'Art Nouveau au Néo-Classicisme, des vestiges du Communisme, de l'Art Contemporain à la Musique...

IMGP5527

IMGP5528

IMGP5524

IMGP5500

IMGP5144

IMGP5145

IMGP5222

IMGP5201

IMGP5534

IMGP5540

Une petite pause...Histoire d'admirer la Traban !

IMGP5227

IMGP5327

IMGP5345

Big Brother :-)

IMGP5344

IMGP5446

IMGP5447

IMGP5315

IMGP5173

Nouvelle pause !

IMGP5478

 Gourmandises...

IMGP5421

IMGP5138

Trdelnik, patisserie traditionnelle à base de pâte de farine enroulée autour d'une brochette, puis grillée à la braise et recouverte de sucre de noisette pilées, elle peut être dégustée nature ou accompagnée de confiture, de crème etc...

IMG_2533 

IMGP5518

Deux restaurants que je vous recommande.

Un air d'Argentine à Prague !! (Oui, c'est une ville internationale)

Une ambiance musicale, peut-être un peu bruyante pour certains (nous, nous avons beaucoup aimé), très sympathique, excellentes viandes, service agréable et efficace c'est ici...

LA BOCA

IMGP5458

 http://laboca.cz/?lang=en

Evidemment nous avons goûté les spécialités Tchèques et c'est ici que nous les avons appréciées.

La meilleure Goulash !! servie dans son pain, avec son pain !

Une décoration originale, atypique, reconstitution d'une maison à la campagne. Nous avons adoré !

Réservation fortement recommandée, c'est pratiquement complet midi et soir !

Restaurant Mlejnice

IMGP5496

IMGP5493

 http://www.restaurace-mlejnice.cz/

C'est autour de ces tables que se termine notre escapade à Prague. C'est promis, nous y reviendrons !!

Je reviendrai également sur ce blog, car il y a encore des lieux très symboliques qui méritent un billet entier, celui du Quartier Juif Josefov, ainsi que la magnifique Basilique Saint-Nicolas dans la vieille ville.

IMGP5317

 

 

Posté par dodovanille à 15:59 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

12 février 2017

Notre escapade à Prague (3)

 Le Château (une ville dans la ville)

Symbole de la ville, la visite du Château est incontournable. Demeure historique des Rois de Bohême et des différents présidents de la République, jusqu'à Vaclav Havel qui préféra un palais moins imposant.

Plusieurs itinéraires sont proposés à la visite. Le Château s'étend sur 42 hectares. Il figure dans le Guiness Book of Records, comme le plus grand complexe castral au monde. (Les photos sont interdites à l'intérieur du château)

Nous avons choisi l'itinéraire B. Qui comprend la visite de l'ancien Palais Royal, la Cathédrale Saint-Guy, La Basilique Saint-Georges, la Ruelle d'Or

L'ancien Palais Royal

IMGP5275

IMGP5252

La Cathédrale Saint-Guy

Débutée en 1344, par l'architecte français Mathieu d'Arras, la construction de cette Cathédrale gothique dura six siècles. Les travaux de cet édifice ne se terminèrent qu'en 1929 par des artistes Tchèques. L'impressionnante église est dominée par une tour de près de cent mètres de haut. L'intérieur est fastueusement décoré (un peu trop à mon goût). Dans le Choeur, le très rococo sarcophage de Saint-Jean Népomucène, nécessita deux tonnes d'argent pour sa réalisation au XVIIIème siècle. Les quatre principaux personnages symbolisent, le Mustisme, la Sagesse, la Force et la Justice.

A voir également les beaux vitraux Art Nouveau.

IMGP5253

IMGP5261

IMGP5257

IMGP5267

La Basilique Saint-Georges

Reconnaissable à ses deux tours blanches, cette Basilique romane fondée au Xème siècle, est l'une des mieux conservée du pays. Plusieurs fois réaménagée, elle se cache depuis le XVIIIème siècle, derrière une façade baroque. Son intérieur est très sobre et sert d'écrin aux tombeaux des Prémyslides, qui sont les premiers souverains de Bohême

IMGP5283

IMGP5281

IMGP5282

IMGP5279

IMGP5278

Notre visite du jour se termine par la Ruelle d'Or

Une ruelle sans issue... Des trésors cachés à découvrir !

Petite rue, bordée de jolies petites maisons aux façades colorées. Cette ruelle doit son nom aux orfèvres qui y travaillèrent à la fin du 16ème siècle. L'écrivain Franz Kafka habita brièvement au n° 22, devenu aujourd'hui une petite librairie. Des saynètes d'intérieur offrent un aperçu de cette petite rue. A ne pas rater au n° 12, l'historien Josef Kafka, y habita, cacha et sauva des films muets tchécoslovaques. Prenez le temps de regarder le petit film en noir et blanc proposé.

IMGP5285

IMGP5286

IMGP5292

IMGP5294

IMGP5300

IMGP5301

 Une journée bien remplie !

A très vite pour la suite

Prague a séduit depuis des siècles de nombreux artistes, écrivains, musiciens...

 Extrait des "Mémoires d'outre-tombe"  (1848-1850)

"...Prague, 24 Mai 1833, je gravis des rues silencieuses, sombres, sans réverbères, jusqu'au pied de la haute colline que couronne l'immense château des rois de Bohême. L'édifice dressait sa masse noire dans le ciel, aucune lumière ne sortait de ses fenêtres : il y avait quelque chose de solitude, du site et de la grandeur du Vatican ou du temple de Jérusalem vu de la vallée de Josaphat. On n'entendait que le retentissement de mes pas et de ceux de mon guide ; j'étais obligé de m'arrêter par intervalles sur les plates-formes des pavés échelonnés, tant la pente était rapide. A mesure que je montais, je découvrais la ville au-dessous..." Chateaubriand

IMGP5314

 

 

 

 


31 janvier 2017

Notre escapade à Prague (2)

Suite de notre découverte de cette magnifique ville, nous longeons la Vlatva...

IMGP5414

Direction..."La Maison dansante" une curiosité atypique et originale...

IMGP5428

Le long du trajet, nous sommes toujours émerveillés par ces portes,  façades muticolores. Du Baroque à l'Art Nouveau, l'Art Déco...

IMGP5381

IMGP5404

IMGP5415

IMGP5413

IMGP5402

Elégants lampadaires !

IMGP5406

De bien jolis bancs, même tagués ils sont beaux !

IMGP5410

Nous y sommes presque, on l'aperçoit au loin...

IMGP5412

 La Maison qui danse

Implantée entre plusieurs bâtiments Art Nouveau et en raison de sa forme torsadée évoquant la silhouette dansante d'un couple enlacé. Les architectes concepteurs Gehry (canandien) et Milunic (tchèque) ont appelé la tour droite avec la coupole "Fred Astaire" et la tour penchée "Ginger Rodgers". Cette construction de verre et de béton abrite aux derniers étages le "Céleste" restaurant français le plus réputé de la ville. Vaclav Havel a longtemps vécu dans le bâtiment voisin.  

IMGP5420

Notre balade continue...Vers

La Nouvelle ville

Ce quartier fut fondé en 1348 par Charles IV, car la Vieille Ville était devenue trop petite. Aujourd'hui, on y trouve de nombreux magasins, cafés...et l'incontournable

Place Venceslas

A peu près l'équivalent des Champs-Elysées. Cette place est située à l'emplacement de l'ancien marché médiéval aux chevaux.

Sous la statue équestre du Saint-Patron de la ville on trouve la plaque commémorative "Aux victimes du communisme", un hommage à l'étudiant Jan Palach, qui s'immola par le feu le 16 Janvier 1969, pour protester contre l'invasion soviétique d'août 1968.

Un endroit hsirorique et très symbolique pour les Praguois, et pour tous les visiteurs.

IMGP5431

C'est également sur cet immense boulevard partiellement piétonnier, que la première République fut proclamée en 1918, que les Tchèques ont défié l'occupant Nazi en 1938 et qu'en Novembre 1989, d'immenses manifestations spontanées déclenchèrent celle qui fut appelée "La Révolution de Velours"

C'est donc avec émotion que nous empruntons ce grand boulevard. A l'arrière de la statue de Saint Venceslas, le Musée National en pleine rénovation (ouverture prévue en 2018)

IMGP5432

 Il est temps à nouveau de faire une "grande pause" gourmande

ici...

IMGP5434

 Au Café Louvre

Dans un pur style Art déco, rien de mieux pour se réchauffer, et reprendre des forces pour la suite de nos visites et découvertes

IMGP5441

IMGP5444

IMGP5445

Tarte aux pommes meringuées, Forêt noire...

IMGP5438

 Le temps de profiter ces petites douceurs sucrées !

A très vite pour la suite...

 

 

 

 

Posté par dodovanille à 13:51 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 janvier 2017

Notre escapade à Prague (1)

C'était une semaine avant Noël

Un voyage qui nous a plu, émerveillé...

La découverte de cette magnifique ville, que nous ne sommes pas prêts d'oublier...

Prague (Royaume de Bohême)

La ville aux cent tours, aux cent clochers, aux rues étroites. Une ville de rêve pour les amoureux d'Architecture, de sclutpture, on y admire des bâtiments romantiques, des églises gothiques, des superbes Palais Renaissance, les différents styles tels que le Baroque, l'Art Nouveau, l'art Déco, le Cubisme , l'Art moderne et quelques vestiges communistes.

En résumé Prague est un superbe Musée à ciel ouvert.

Place de la Vieille Ville

La Place de la vieille ville, est le marché le plus ancien de la ville (1901). C'est de cette place que Vaclav Havel annonça le retour de la Démocratie, lors de la Révolution de Velours.

Au centre de la place, se trouve le monument de Jan Hus célébrant le héros réformateur brûlé vif en 1415

IMGP5480

IMGP5481

IMGP5184

IMGP5157

IMGP5158

IMGP5175

L'Hôtel de ville et son Horloge astronomique

Incontournable à Prague !

Les automates de l'horloge astronomique qui date de 1410, sont l'un des attraits de cet ensemble Gothique. Chaque heure, le Christ et les Apôtres défilent au son d'une cloche tirée par un squelette.

IMGP5189

IMGP5153

IMGP5190

 Le Pont Charles

Qui visite Prague, l'empruntera forcément, c'est un des monuments le plus célèbre de la ville, on ne s'y trompe pas, il y a foule...Toute l'année et quelque soit la saison et le temps.

Jusqu'en 1842, ce pont était le seul franchissant la Moldau (Vlatva en tchèque). C'est en 1357, que le Roi Charles IV pose la première pierre du pont Charles, sur les ruines du Pont Judith (1170). Terminé en 1402, il fait 516m de long, 10m de large, 16 piliers. Trente statues et groupes de Saints jalonnent le pont.

IMGP5393

IMGP5384

IMGP5215

Prague se visite à pieds, de bonnes chaussures à prévoir, (oublier les talons aiguilles!!!) les rues, les ruelles sont pavées...

IMGP5385

Il est temps, de se poser et d'apprécier les magnifiques "cafés praguois"

Obecni Dum (Maison Municipale)

L'ancien palais royal, résidence des rois de 1383 à 1485. La municipalité le démolit en 1903-1904, pour construire la Maison Municipale. Monument emblématique de l'Art Nouveau, a fêté ses 100 ans en 2012. C'est l'une des plus importantes institutions culturelles Tchèque. On y trouve Salons d'apparat, salles d'exposition, une des plus grandes salles de concert de Prague avec 1500 places, deux restaurants, un café...

IMGP5473

IMGP5475

IMGP5128

Il faisait bon s'y attarder...

Un endroit très agréable !

IMGP5324

Une petite pause gourmande...Avant de reprendre la balade !

IMGP5325

 

 

 

 

 

 

 

Posté par dodovanille à 16:21 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 janvier 2017

Les visiteurs du jour se régalent dans le jardin...

Mésanges charbonnières

Bande noire du menton à la face ventrale (plus large chez le mâle) Ventre jaune, joues blanches. Bec noir.

IMGP5669

La plus grande des mésanges. Très commune. Se plaît dans les bois, les haies et les jardins. Souvent en bandes avec d'autres mésanges, en dehors de la pariade

IMGP5670

Au sol... Attendant, les graines !

Bouvreuil

Ici c'est la femelle : nuque grise, dos et poitrine bruns. Le mâle quant à lui a le dos gris et la poitrine rouge vif. Mâle et femelle : queue noire, aile noire avec étroite raie blanche et bec conique trapu. Se sert de leur bec pour briser les graines. Affectionne la lisière des bois, les parcs et les jardins.

IMGP5672

 Regarder les oiseaux est un plaisir que nous partageons tous...mais beaucoup s'envolent avant de nous laisser le temps de observer, les reconnaître, les apprivoiser...

Bon week-end à tous

 A très bientôt pour un voyage découverte en Bohême !

IMGP5456

 

 

 

 

 

 

18 janvier 2017

Entre Nous !

Le jour d'après...

En quelques photos !

Joie et grandes émotions...

" Personne n'est jeune après quarante ans, mais on peut-être irrésistible à tout âge " Coco Chanel (Merci à ma petite soeur Michèle, pour cette très jolie citation de Coco Chanel.. Je ferai en sorte d'être... "irrésistible")

IMGP5665

IMGP5654

IMGP5655

IMGP5668

IMGP5662

 

 

 

Posté par dodovanille à 16:40 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

16 janvier 2017

" Manderley for ever " Tatiana de Rosnay

Il n'y a rien de mieux pour commencer une nouvelle année qu'un excellent livre

Justement c'est ce que je vous propose, avec cette passionnante biographie d'une des plus grandes dames de la littérature anglaise (hélas un peu oubliée aujourd'hui).

Un grand merci à Tatiana de Rosnay, pour ce protrait lumineux de Daphné du Maurier.

L'auteure s'est rendue en Angleterre en Cornouailles sur les traces de cette grande écrivaine. De ce voyage, de cette quête, elle nous offre un récit complet, riches d'anecdotes, de détails précis et même de quelques photos.

 J'ai été transportée par ce récit. Une biographie qui se lit comme un roman.

Daphné du Maurier était une femme très belle, en avance sur son temps, libre, moderne, indépendante, très fière de son origine française. Ses romans se sont vendus à des milliers d'exemplaires

Son plus grand succès littéraire fût "Rebecca" adapté au cinéma par Alfred Hitchcock.

 Le regret de Daphné du Maurier, fut le fait, d'avoir été cataloguée par les critiques littéraires de l'époque, d'auteure pour "midinettes"...Or, ces clichés ne reflètent aucunement le grand talent et le caractère bien trempé de cette grande Dame.

IMGP5653

 " Je l'ai décrite comme si je la filmais, caméra à l'épaule, afin que mes lecteurs comprennent d'emblée qui elle était. J'ai décrypté ses livres, sa voix, son regard, sa façon de marcher, son rire. J'ai écouté ses enfants, ses petits-enfants.

Autour des maisons qu'elle aimait avec passion, j'ai dressé le portrait d'une écrivaine atypique et envoûtante, méprisée des critiques parce qu'elle vendait des millions de livres. Son univers macabre a engendré une oeuvre complexe, étonnament noire, à l'opposé de l'étiquette "eau de rose" qui lui fut injustement attribuée.

Ce livre se lit comme un roman, mais je n'ai rien inventé. Tout y est vrai. C'est le roman d'une vie. " Tatiana de Rosnay

+++++++

Deux autres ouvrages de Daphné du Maurier ont été également adaptés au cinéma par Alfred Hitchcock

" L'auberge de la Jamaïque " dont le titre au cinéma fut " La Taverne de la Jamaïque"

"Les Oiseaux" Enorme succés, cependant elle n'était pas satisfaite du scénario, elle a trouvé le film très éloigné de sa version originale.

Je vous recommande ce magnifique portrait, écrit avec beaucoup d'élégance.