Un petit livre très atypique...

IMGP0946

Couleur du ciel et de l'espace, le bleu souvent apaise et pacifie. Image de l'ailleurs et de l'infini, couleur spéculative par excellence, il fascine peintres et poètes, qu'ils voient la terre "bleue comme une orange" (Eluard) ou qu'ils élancent leur rêve vers l'infini. Le bleu s'appelle aussi  "azur" selon ce mot persan qui désignait à la fois la pierre et sa couleur. Si le bleu dit le rêve, il se décline aussi en "blues", chantant le manque et la nostalgie d'un ailleurs ou d'un être aimé lointain ou disparu. Comme toutes les couleurs, le bleu est ambivalent, il dit aussi bien la douceur des songes romantiques que les bleus à l'âme, les incertitudes de "l'heure bleue" et même les peurs paniques (bleues).

Voyage au pays du bleu, en compagnie de Victor Hugo, Michel Pastoureau, Chrétien de Troyes, Marcel Proust, Marguerite Yourcenar, Kandinsky, Matisse, William Boyd, Mallarmé, Michel Butor, Toni Morrison, Paul Valéry, Julien Gracq, Pascal Quignard et bien d'autres.

Quant à moi ce voyage je l'ai fait en compagnie de Yves Klein, lors de ma dernière visite au Centre Pompidou en mars dernier, j'ai revu avec plaisir et nostalgie ses toiles monochromes qui m'ont rappelé, mes cours d'histoire de l'art d'il y a quelques années !

IMGP1587

IMGP1586

"... L'explication qui m'ont mené à la sensibilité picturale se trouve dans la force intrinsèque des monochromes de ma période bleue de 1957. Cette période de monochromes bleus était le fruit de ma recherche de l'indéfinissable en peinture que le maître Delacroix était déjà capable de signaler en son temps...

... Alors que j'étais encore adolescent, en 1946, j'allai signer mon nom de l'autre côté du ciel durant un fantastique voyage "réalistico-imaginaire". Ce jour-là, alors que j'étais étendu sur la plage de Nice, je me mis à éprouver de la haine pour les oiseaux qui volaient de-ci de-là dans mon beau ciel bleu sans nuage, parce qu'ils essayaient de faire des trous dans la plus belle et la plus grande de mes oeuvres..." (Manifeste de l'Hôtel Chelsea. Yves Klein, AGAGP, Paris

Monochrome Bleu

IMGP1588

A bientôt pour un autre voyage...