" Nohant quel plaisir de rêvasser dans un coin du jardin le soir, de respirer le lilas, d'écouter le rossignol. " (Lettre de George Sand à Emilie de Wismes. 1821)

IMGP2209

Flâner...

IMGP2214

Rencontrer Frédéric Chopin

IMGP2213

 

 

IMGP2208

Nohant est un endroit délicieux que j'affectionne particulièrement, pour, à cause de, mais surtout grâce à

George Sand

f2d9d756ad42dd004d7d3a5890832363

" ... Chopin voulait toujours Nohant et ne supportait jamais Nohant. Il était l'homme du monde par excellence, non pas du monde trop officiel et trop nombreux, mais du monde intime, des salons de vingt personnes, de l'heure où la foule s'en va et où les habitués se pressent autour de l'artiste pour lui arracher par d'aimables importunités le plus pur de son aspiration...

Mais si Chopin était avec moi le dévouement, la prévoyance, la grâce, l'obligeance et la déférence en personne, il n'avait pour cela, abjuré les aspérités de son caractère envers ceux qui m'entouraient...

Nohant lui était devenu antipathique. Son retour au printemps, l'enivrait encore quelques instants. Mais dès qu'il se mettait au travail, tout s'assombrissait autour de lui. (Histoire de ma Vie - George SAND)

 

 IMGP2209

Se laisser emporter...

Arthur Rubinstein: Chopin - Nocturne Op. 9 No. 2 in E flat major

 

 En Berry bien d'autres trésors sont à découvrir, je ne manquerai pas de vous en faire profiter au fil de mes billets à venir.