En parler tout simplement, sans chercher à trouver des adjectifs pompeux...

Ce livre est mon gros, mon énorme coup de coeur.

Un voyage en Italie dans les années cinquante, en compagnie des deux héroïnes que sont Elena et Lila (Lina pour les autres).

Le livre raconte l'histoire de deux amies habitant un quartier pauvre de Naples.  L'un des premiers tomes de cette saga relate leur amitié, de l'enfance à l'adolescence, nous les suivons tout au long de leur vie quotidienne, au sein de leur famille respective, leur difficulté à s'émanciper dans cette société où à l'époque naître fille siginifiait "être mère et femme obéissante".

Les deux amies, vont braver la pression familiale, grâce à leur institutrice qui va les aider à poursuivre une scolarité normale, au-delà de leur espérance. Malheureusement, une seule réussira à franchir le cap...

Leur amitié subira les aléas de leur évolution respective. Elles vont se perdre, se retrouver. L'une ira jusqu'au bout de ses idées afin de fuir la misère familiale et braver les interdits, l'autre, réussira à être diplomée au prix de grands sacrifices. 

IMGP4893

Un livre très bien écrit, dès les premières pages, on se laisse emporter par les aventures trépidantes et touchantes de Elena et Lila.

La fin de ce premier tome, va laisser un goût très amer à Elena, elle ne comprend pas la décision absurde de son amie Lila. Sa déception est immense...

"Je ne suis pas nostalgique de notre enfance : elle était pleine de violence. C'était la vie, un point c'est tout: et nous grandissions avec l'obligation de la rendre difficile aux autres avant que les autres ne nous la rendent difficile."

Elena et Lila vivent dans un quartier pauvre de Naples à la fin des années cinquante. Bien qu'elles soient douées pour les études, ce n'est pas la voie qui leur est promise. Lila abandonne l'école pour travailler dans l'échoppe de cordonnier de son père. Elena, soutenue par son institutrice, ira au collège puis au lycée. Les chemins des deux amies se croisent et s'éloignent, avec pour toile de fond une Naples sombre, en ébullition.

Deux héroïnes très attachantes, j'ai hâte de lire la suite !

Cette Saga a connu un énorme succés en Italie à sa sortie. Quant à l'auteure, un grand mystère plane autour d'Elena Ferrante, est-ce que ce récit est-une autobiographie ? Personne ne le sait vraiment à ce jour !!

A lire sans modération.