Tout à fait en adéquation avec le livre dont je vais vous parler.

Je l'avais lu cet été, il est donc temps de vous en parler, avant l'arrivée de l'hiver...

Cet ouvrage m'avait un peu déconcertée voire déroutée, car j'avais l'habitude de savourer "ses petits bavardages, ses petits tableaux et plaisirs du quotidien"

Il avait écrit ce livre (qui a reçu le prix Alain Fournier en 1990) quelques années avant l'incontournable "La première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules"

Vous l'avez deviné, cet auteur c'est...

Philippe Delerm "Autumn"

C'est l'histoire d'un mouvement artistique, les Préraphaélites. Des destinées entremêlées entre peintres, modèle, critique d'art. Dante Gabriel Rossetti, Elisabeth Siddal, John Everett Millais, John Ruskin. Des vies qui se croisent, se déchirent. C'est d'un romantisme absolu. Une fois de plus, je me suis laissée envouter par l'écriture somptueuse de Philippe Delerm  

DSC_0338

" Autumn nous plonge en Angleterre entre 1850 et 1869, dans la vie des peintres préraphaélites. Une silhouette domine toutes les autres. C'est celle de Dante Gabriel Rossetti, peintre et poète, fils d'un ancien carbonaro. Chez lui, tout est contradiction : élan mystique et sensualité, rêve communautaire et individualisme forcené. Dans son ombre, une toute jeune femme, Elizabeth Siddal : sa pâleur presque diaphane, la rousseur de sa chevelure flamboyante en feront le modèle d'un type de beauté dont héritera tout le symbolisme européen. Elle sera la "Béatrice" des tableaux de Rossetti, "l'Ophélie" de John Everett Millais. John Ruskin enfin, le grand critique et écrivain, règne sur cet univers par son autorité intellectuelle, en même temps qu'il lui est soumis par sa fragilité affective. Tous ces personnages mêlent leurs destins, se heurtent, se déchirent, jusqu'à la drogue et à la mort. "

Dans ce climat encore très romantique, et déjà très décadent, dans cet automne des passions, des couleurs, des rêves impossibles, Philippe Delerm trouve la tonalité idéale pour écrire le roman de l'art et de la vie.

(Illustration de couverture : La Donna della Fiama (la Dame à la flamme) de Dante Gabriel Rossetti. détail, Manchester City Art Galleries)