Suite à l'émission "La Grande Librairie" de François Busnel où était invité entre autre Michel Serres, venu parler de son dernier "manifeste"

J'ai foncé à ma librairie, pour me procurer ce livre "coup de gueule", plein de malice, grinçant et d'interrogations.

En refermant ce "manifeste", je me pose encore la question ! Est-ce que vraiment c'était mieux avant ?? Vaste débat...

Et est-ce que "c'est vraiment mieux aujourd'hui" ?

Le philosophe, nous démontre dans cet excellent manifeste, que "NON" ce n'était pas mieux avant, n'en déplaise aux ronchons en tout genre, il nous énumère point par point pourquoi, ce n'était pas mieux hier, et toutes les raisons qui font que c'est beaucoup mieux aujourd'hui.

Quant à moi, je n'ai toujours pas trouvé la réponse, car si effectivement aujourd'hui,  les guerres ne sont plus "mondiales" certaines sont aussi dévastatrices et autrement plus larvées.

Que dire du réchauffement climatique et ses terribles conséquences ?

Certains pays sont toujours gouvernés par des "dictateurs"...Certaines maladies comme la peste font leur retour.

Oui, la médécine a fait d'énormes progrès, les moyens de communications sont de plus en plus sophistiqués, et pourtant la solitude est de plus en plus ressentie...La famine fait toujours autant de ravage dans plusieurs contrées du monde

Le tout informatique est-il un grand progrès où une machine à "robotiser" ??

Bref, en refermant ce fascicule, je me pose toujours la question.Et vous qu'en pensez vous ?

IMGP8675

"Dix Grands-Papas" Ronchons ne cessent de dire à Petite Poucette, chômeuse ou stagiaire qui paiera longtemps pour ces retraités : "C'était mieux avant" Or, cela tombe bie, avant, j'y étais. Je peux dresser un bilan d'expert.

Qui commence ainsi : avant nous gourvernaient Franco, Hitler, Mussolini, Staline, Mao...rien que des braves gens ; avant guerres et crimes d'état laissèrent derrière eux des dizaines de millions de morts. Longue, la suite des réjouissances vous édifiera. "

Membre de l'académie française, Michel Serres est l'auteur de nombreux essais philosophiques et d'histoire des sciences, dont "Petite Poucette" qui a rencontré un immense succès". Il est l'n des rares philosophes contemporains à proposer une vision du monde qui associe les sciences et la culture.

 Ci-dessous le passage de Michel Serres à la Grande Librairie en novembre dernier.

« C’était mieux avant », Michel Serres publie un manifeste savoureux et grinçant