Et sans conteste une de mes lectures "coup de coeur de 2017"

Un roman qui m'a émue, touchée, tant par l'écriture subtile et sans faux-semblants, mais également par l'histoire de Gaby, de sa vie heureuse à Bujumbura (Bunrundi), l'insouciance de l'enfance, la double culture une mère rwandaise Tutsie et un français. Puis, la guerre éclate au Rwanda une guerre ethnique entre les Hutu et les Tutsie, le génocide, les massacres et les déplacements de population. Viendra alors pour Gaby, le temps de l'incompréhension, du chagrin avec la séparation de ses parents, le départ pour la France avec sa soeur, le déracinement, l'exil forcé loin de ses amis de sa famille, de son "chez lui"... de son "Petit pays"

Cette histoire m'a d'autant plus bouleversée, car j'ai connu (en beaucoup moins dramatique) ce déracinement, ce départ pour "une vie meilleure..." en laissant derrière tous les souvenirs d'une enfance heureuse...

DSC_0357

"Avant, Gabriel faisait les quatre cent coups avec ses copains dans leur coin de paradis. et puis l'harmonie familiale s'est disloquée en même temps que son "petit pays", le Burundi, ce bout d'Afrique brutalement malmené par l'Histoire. Plus tard, Gabriel fait revivre un monde à jamais perdu. Les battements de coeur et les soufflets coupés. les pensées profondes et les rires déployés, le parfum de citronnelle, les termites les jours d'orage, les jacarandas en fleur...L'enfance, son infinie douceur, ses douleurs qui ne nous quittent jamais." 

Gaël Faye, Franco-rwandais est auteur compositeur -interprète. Influencé autant par les littératures créoles que par la culture hip-hop, il a sorti deux albums nourris d'inspirations musicales plurielles :"Pili-pili sur un croissant au beurre" et "Rythmes et botanique", enregistré entre Kigali, Paris et Bujumbura. "Petit pays"  son premier roman, a été récompensé par le prix Goncourt des lycéens.    

Gaël Faye - Petit Pays