Une très belle exposition à voir au Musée d'Orsay

IMGP9115

Vingt ans après la mort de D'Edgar Degas, décédé en 1917, Paul Valéry (1817-1945) publie "Degas Danse Dessin" Ce texte méconnu, sensible et érudit forme le fil conducteur de la présente exposition qui en épouse la forme fragmentaire et s'enrichit de sa poésie. (ref/Musée d'Orsay/exposition Degas)

23926363_1794104730599870_7465396841807997204_o

Un magnifique parcours, illuminé par la danse, les gestes, les danseuses, la grâce, les portraits de famille, les dessins, le cheval, le talent, la poésie et Degas immortalisé par Sacha Guitry

Cette exposition, est un hommage de Paul Valéry au grand artiste qu'était Edgard Degas.

"J'ai connu Degas chez Monsieur Henri Rouart, vers quatre-vingt treize ou quatre-vingt quatorze", se souvient Valéry dans les premières pages de Degas Danse Dessin (il s'agit en réalité de l'année 1896). Impressionné, le jeune homme devenu grand écrivain avouera s'être alors fait une idée éxagérée de ce peintre reconnu en qui il voit rapidement une figure de génie.

Dès son arrivée à Paris, Valéry évolue dans les mêmes cercles que Degas, introduit notamment par Mallarmé et influence le mariage, souhaité par le poète, de Valéry et de Jeannie Gobillard, cousine de Julie Manet et nièce de Berthe Morisot avec lesquelles Mallarmé entretient une profonde amitié.

 La photographie de Degas représentant Mallarmé et Renoir, tous deux tuteurs de Julie Manet, a été prise au 40, rue Villejust, dans l'hôtel construit par Berthe Morisot et son époux, et que Julie, Jeannie et Valéry ont continuer à habiter. Les pneumatiques envoyés par Degas à son jeune ami témoignent par ailleurs d'une entente sincère et d'une certaine familiarité. Les Cahiers de Valéry, entreprise d'une vie où sont consignés idées, faits et aphorismes parfois accompagnés de dessins, en portent trace, Degas y faisant l'objet de courtes notes. (Ref / Musée d'Orsay/ Exposition Degas Danse Dessin)

IMGP9116

IMGP9117

Si Valéry forme très tôt d'écrire sur Degas, le texte qui devient selon ses mots le "DDD" ne lui est commandé qu'au tournant des années 1930. C'est un livre kaléidoscopique, Valéry y mêle ses propres souvenirs à ceux d'Ernest Rouart, époux de Julie Manet, qui fut le seul véritable élève de Degas.

Degas était fou de dessin, jusqu'à la fin de sa vie, il a suivi le conseil de Ingres "Faites des lignes"

DSC_0414

La danse, est pour Degas une source d'inspiration inépuisable. Valéry se délecte de son regard acéré et écrit qu"il a beau s'attacher aux danseuses : il les capture plutôt qu'il ne les enjôle"...

DSC_0413

DSC_0412

7736c053e0

Degas filmé à son insu par Sacha Guitry, dans les dernières années de sa vie, lors de sa promenade quotidienne sur les boulevards.

DSC_0415

Une exposition rare et exceptionnelle, basée sur l'ouvrage de Paul Valéry "Degas Danse Dessin" ouvrage commandé par l'éditeur Ambroise Vollard (1936).

Une exposition hors du commun, enrichie par les dessins, les pastels, les textes, les photos, l'univers familier et artistique de l'artiste. Une certaine intimité dévoilée...

A voir jusqu'au 25 février 2018

www.musee-orsay.fr

Pour prolonger cette belle visite, ce très beau roman de Camille Laurens (je vous en reparlerai...)

IMGP9272