Une très belle exposition consacrée à Mary Cassatt (1844-1926)

A voir au Musée Jacquemart André.

IMGP9460

Mary Cassatt n'avait pas été honorée en france depuis 100 ans, une longue abscence aujourd'hui comblée, grâce à cette grande restrospective qui réunit une cinquantaine d'oeuvres majeures, huiles, pastels, dessins et gravures, qui accompagnent son histoire, celle d'une grande artiste Américaine indépendante, moderne à Paris.

Grande amie de Degas et de Berthe Morisot. Seule peintre américaine à avoir exposé avec les Impressionnistes à Paris, elle jouera un rôle essentiel pour diffuser ce courant dans son pays. Grâce à elle, le marchand d'art Paul Durand-Ruel organise en 1886 à New-York la première grande exposition du genre.

A partir de 1890, elle s'éloigne un peu de l'Impressionnisme et va subir l'influence de l'Extrême-Orient et se laisse séduire par les difficiles techniques de l'aquatinte et de l'art nippon de la gravure, des Estampes en particulier, attirée par la netteté et l'élégance du trait, les grands aplats verticaux qui annulent la perspective.

IMGP9513

Mary Cassatt - La Lettre (1890-1891) Eau forte, pointe sèche, vernis mou et aquatinte en couleurs.

L'exposition illustre ainsi l'intérêt dont Cassatt a toujours fait preuve pour les personnages plongés dans leurs pensées, qu'ils soient seuls, en famille ou dans un contexte social. Elle est particulièrement célèbre pour son approche moderne du sujet traditionnel de la mère à l'enfant, qui lui a valu une reconnaissance internationale.

IMGP9509

 A voir jusqu'au 23 juillet 2018, l'occasion également de redécouvrir le magnifique Hôtel particulier des époux Jacquemart-André

IMGP9450

IMGP9458

IMGP9456

www.musee-jacquemart-andre.com 

Pour compléter la visite

Ce récit intimiste de Harriet Scott Chessman

IMGP1521

"Paris 1878 : les Impressionnistes s'exposent. Parmi eux, Mary Cassatt, une impétueuse peintre américaine, est remarquée par la critique pour ses nuances délicates. Au coeur de son travail, sa soeur Lydia. Cette jeune femme, dont le teint clair et les cheveux auburn illuminent les tableaux de Mary, est la narratrice du roman intimiste de Harriet Scott Chessman. Nous la suivons dans ses pensées, tandis que sa santé décline inéxorablementet que s'élaborent les plus célèbres oeuvres de sa soeur..."

Un récit poignant sur la relation très complexe entre la peintre et sa soeur qui est également son modèle. Une incursion furtive dans la vie de ces deux jeunes femmes éprises de liberté et d'indépendance, dans le Paris bouillonnant et artistique de la fin du XIXème siècle.

DSC_0088