Quelle belle écriture !

C'est le premier roman de Doris Lessing que je lis (sûrement pas le dernier),  je n'ai pas été déçue. J'ai aimé sa liberté de ton, le sujet décapant et indigne abordé dans ce livre des grand-mères.

J'ai lu d'une traite les 95 pages de ce petit livre sur les "non-dits", les "mensonges", "l'amitié". J'ai apprécié particulièrement la légèreté de son écriture. Le sujet ne plaira sûrement pas à tout le monde, mais qu'importe, il faut de temps en temps passer outre les préjugés ! L'auteure aborde avec tact et grâce les faux-semblants et le vieillissement.

IMGP9980

"Sur la terrasse d'un café dominant la baie de Baxter's Teeth, deux familles, qui semblent n'en former qu'une, se prélassent au soleil. Roz et Lil, les grand-mères, restées belles, entourées de Tom et Ian, leurs fils, et leurs petites-filles, semblent filer le parfait bonheur. Depuis toujours, Roz et Lil sont aussi inséparables que deux soeurs jumelles, et l'affection qu'elles se portent s'est doublée peu à peu d'un amour pour le moins trouble de chacune pour le fils de l'autre. Mais, quand Mary, la femme de Tom, surgit, pleine de colère, l'ombre débarque dans ce tableau idyllique..."

Un bref récit tout à fait réjouissant !!