Une biographie poignante, criante de vérité. J.D Vance, raconte avec pudeur son enfance,  la vie difficile menée par sa famille dans les Appalaches, région sinistrée par la fermeture de ses usines, des mines de charbon, les différentes crises économiques. Toute une population livrée à elle-même, pauvreté, déchéance, désespoir, chômage, abandon...

 Grâce à l'amour, la confiance de ses grands-parents, de quelques professeurs et une volonté farouche de s'en sortir, J.D vance réussira à intégrer l'une des plus prestigieuses universités Américaines  la "Yale Law School".

Un livre à lire absolument, pour essayer de comprendre...

DSC_0792

J'ai dévoré ce récit, je comprenais la rage et la colère de J.D Vance, de toutes ces populations en souffrance d'ici et d'ailleurs

Je vous le conseille vivement !

DSC_0791

 "Hillbilly" : Stéréotype sociologique employé pour qualifier certains habitants des Appalaches. Equivalent du français "pêquenot"

" Dans cet ouvrage à la fois personnel et politique, J.D Vance raconte son enfance chaotique dans les Appalaches, cette immense région des Etats-Unis qui a vu l'industrie du charbon et de la métallurgie péricliter. Il décrit avec humanité et bienveillance la rude vie de ces "petits Blancs" du Midwest, ces "pêquenots", que l'on dit xénophobes et qui ont voté Donald Trump.

Roman autobiographique, "Hillbilly Elegie" nous fait entendre la voix d'une classe désillusionnée et pose des questions essentielles. Comment peut-on ne pas manger à sa faim dans le pays le plus riche du monde ? Comment l'Amérique démocrate, ouvrière et digne est-elle devenue républicaine, pauvre et pleine de rancune ?"

 L'auteur : J.D Vance, né en 1984, a grandi entre Middletown, Ohio, et Jackson, Kentucky. Ancien marine, il est diplômé de l'Ohio State University et de la Yale Law School. Avocat de formation, il travaille et vit à San-Francisco.

"Là où les Américains voient des Hillbillies, des rednecks ou des white trash, je vois mes voisins, mes amis, ma famille" (J.D Vance)

Roman coup de coeur !

+++++++++++

Citation du jour

IMGP1876