Je n'avais lu que des bonnes critiques sur ces deux livres lus cet été. Soit, je n'étais pas dans de bonne disposition, soit, je n'ai peut-être rien compris à la trame de ces deux ouvrages !  

 "Un été sans les hommes" Siri Hustvedt

Autant vous dire que je n'ai pas accroché dutout à cet "été sans les hommes", je n'ai pas été touchée par l'histoire de ces femmes au tournant de leur vie, qui se retrouvent seules trahies par leurs maris et celles qui subissent leur veuvage avec résiliance. Confrontées à la solitude elles essaient tant bien que mal de surmonter leur détresse morale et physique.

Des passages assez sombres, un portrait de femmes qui m'a franchement laissée indifférente. Je suis quand même allée jusqu'à la fin de ce roman.

Dommage, car j'avais beaucoup aimé "Tout ce que j'aimais" du même auteure.

IMGP0004

"Incapable de supporter plus longtemps la liaison que son mari Boris, neuroscientifique de renom entretient avec une femme plus jeune qu'elle, Mia, poétesse de son état, décide de quitter New York pour se réfugier auprès de sa mère qui a, depuis la mort de son mari, pris ses quartiers dans une maison de retraite du Minesota. En même temps que la jubilatoire résilience dont fait preuve le petit groupe de pétillantes veuves octogénaires qui entoure sa mère, Mia va découvrir la confusion des sentiments et les rivalités à l'oeuvre chez les sept adolescentes qu'elle a accepté d'initier à la poésie le temps d'un été, tout en nouant une amitié sincère avec Lola, jeune mère délaissée par un mari colérique et instable..."

+++++++++++

Deuxième déception

" Demain j'arrête " Gilles Legardinier

Je n'avais qu'une hâte terminer ce roman et passer à une autre lecture !

Ici également je n'ai pas vraiment adhéré à l'absurdité de l'héroïne, qui espionne son "beau voisin" qui porte un nom rigolo Ricardo Patatras. Julie (l'héroïne) va aller jusqu'à se coincer les doigts dans la boîte aux lettres de son énigmatique voisin pour essayer de découvrir ce que ce belâtre cache...

Bref, se succèderont tout le long du roman, des situations ubuesques, improbables, ridicules. Je n'ai pas aimé non plus !!

J'ai refermé ce livre en étant dubitative sur le succès rencontré par cet ouvrage...

IMGP0006

" Au début, c'est à cause de son nom rigolo que Julie s'est intéressée à son nouveau voisin. Mais très vite, il y a eu tout le reste : son charme, son regard, et tout ce qu'il semble cacher...

Parce qu'elle veut tout savoir sur Ric, Julie va prendre des risques de plus en plus délirants... "

Peut-être ai-je manqué d'humour pendant cette lecture ???

Je vous rassure, tous les autres romans lus cet été ont été agréables, passionnants et intéressants !

+++++++++++

Photo du jour

Quelle belle invention que ces boîtes à livres

IMGP0130