j'ai lu, j'ai aimé
16 mai 2019

"Les Suprêmes" Edward Kelsey Moore

Je viens de terminer ce livre, je remercie mon amie Mimimi pour le conseil et le prêt. Ce roman raconte l'amitié de trois jeunes filles noires dans l'Amérique ségrégationniste, raciste des années 60 à nos jours. L'histoire de Odette, Clarice et Barbara Jean. Trois héroïnes attachantes, elles illuminent ce roman. Malgré quelques passages que j'ai trouvé un peu trop conventionnels, le fond de l'histoire est passionnante, je me suis attachée aux "Suprêmes", elles sont si dynamiques, pragmatiques, parfois loufoques et quelle... [Lire la suite]
Posté par dodovanille à 11:18 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

06 mai 2019

Nadia Hashimi / Françoise Héritier

Une petite pause lectures avant de continuer nos balades à travers la France, le Berry en particulier ! Un grand merci à mon amie Nadhia pour le conseil et le prêt de ce roman de Nadia Hashimi "La Perle et la Coquille" Une histoire absolument bouleversante sur la condition féminine, admirablement écrit, des passages durs, révoltants. Un sujet touchant et poignant que nous abordons souvent dans nos discussions. J'ai dévoré ce livre, des passages qui resteront inoubliables Quel courage pour toutes ces femmes qui... [Lire la suite]
06 avril 2019

Un coup de coeur et une déception

Un gros coup de coeur pour "Sur les chemins noirs" de Sylvain Tesson "... Ma mère était morte comme elle avait vécu, faisant faux bond, et moi, pris de boisson, je m'étais cassé la gueule d'un toit où je faisais le pitre. J'étais tombé du rebord de la nuit, m'étais écrasé par terre..." C'est ainsi que Sylvain Tesson, auteur de nombreux essais et récits de voyage, va se retrouver clouer sur un lit d'hôpital. Il nous raconte sa lente et douloureuse réeducation, ses doutes, sa résurection au prix de nombreux sacrifices physiques... [Lire la suite]
29 mars 2019

"Mères, Filles, Sept générations" Juliet Nicolson

Une petite anecdote avant de développer Lors d'une énième flânerie au rayon librairie du "Bon Marché" :-), je m’attardais devant les nouveautés Poche, lorsqu’une charmante dame s’approche de moi, et me conseille ce livre de Juliet Nicholson, dont honnêtement je n’avais pas entendu parler et encore moins lu des critiques. La charmante personne m’a résumé avec enthousiasme le contenu de ce roman, le sujet me plaisait ! J’ai fini par me laisser convaincre... Je remercie cette personne j’ai dévoré cet ouvrage ! Juliet... [Lire la suite]
06 mars 2019

"HILLBILLY ELEGIE" J.D Vance

Une biographie poignante, criante de vérité. J.D Vance, raconte avec pudeur son enfance,  la vie difficile menée par sa famille dans les Appalaches, région sinistrée par la fermeture de ses usines, des mines de charbon, les différentes crises économiques. Toute une population livrée à elle-même, pauvreté, déchéance, désespoir, chômage, abandon...  Grâce à l'amour, la confiance de ses grands-parents, de quelques professeurs et une volonté farouche de s'en sortir, J.D vance réussira à intégrer l'une des plus... [Lire la suite]
Posté par dodovanille à 09:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
06 février 2019

"L'enfant perdue. L'amie prodigieuse IV" Elena Ferrante

J'ai refermé avec regret le dernier tome de la saga "L'amie prodigieuse" de Elena Ferrante Autant vous dire que cette histoire m'a tout simplement émue. Cette saga et ce dernier volet en particulier restera imprimée dans ma mémoire, une référence littéraire. J'ai été émue, happée, saisie par cette histoire d'amitié qui liait Léna et Lila. Mes expressions vous paraîtront peut-être un peu excessifs... Cette saga m'a beaucoup touchée comme l'avait été la lecture du "Journal d'Anne Frank" lors de mes... [Lire la suite]
Posté par dodovanille à 11:06 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

04 février 2019

"Le Dragon du Trocadéro" Claude Izner

Un suspens haletant mené tambour battant par Victor Legris et son beau-frère Joseph, dans le Paris de 1900 pendant l'Exposition Universelle. L'enquête sera semée d'embûches. Les festivités et la présence de nombreux visiteurs étrangers ne faciliteront pas leur recherche. Qui est donc cet assassin qui sème le trouble en signant ses actes d'une flèche attachée à une plume. Il sera question de bâteau, de cargaison de capitaine... Une nouvelle enquête pleine de rebondissements, mêlant avec talent, fiction et réalité... [Lire la suite]
Posté par dodovanille à 15:53 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
25 janvier 2019

Mes trois dernières lectures

Comme d'habitude un choix très eclectique ! Bernard Pivot David Foenkinos Sorj Chalendon "La mémoire n'en fait qu'à sa tête" Bernard Pivot Un très bon moment de lecture, l'auteur se dévoile à travers ses divers souvenirs, d'enfance, d'adolescence, journalistiques, télévisuelles. Ce roman est bourré d'anecdotes. Un autoportrait humoristique, ironique, léger, intime, mais également de l'émotion, des larmes. Un très bel hommage aux livres, à la lecture, à la mémoire, aux souvenirs. Et quel style ! La langue française... [Lire la suite]
Posté par dodovanille à 17:09 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
08 janvier 2019

La Conviction !

Conviction : "Les manifestations heureuses ne sortent que d'une émotion, et une émotion ne sort que d'une conviction. On n'est point ému par la chose à laquelle on ne croit pas" (Lettre à François Buloz, Nohant, 17 février 1863) Je partage tout à fait cette pensée de George Sand. Et vous ? Quelle serait votre définition de la Conviction ? Entre deux lectures, je feuillette et découvre les diverses pensées et réflexions de cet excellent ouvrage "Dictionnaire George Sand" de Claire et Laurent Greilsamer ... [Lire la suite]
Posté par dodovanille à 10:39 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 décembre 2018

"Les perroquets de la place d'Arezzo" Eric-Emmanuel Schmitt

"...Leurs yeux montaient le long des troncs et ils apercevaient les insolites constructions naturelles obscurcissant les branchages ; puis une aile colorée s'agitait, un caquètement perçait la feuillée, des stridences escortaient l'essor multicolore des volatiles, et les badauds comprenaient que la place d'Arezzo cachait une foule de perroquets et de perruches. Comment de telles bêtes, issues d'horizons lointains, d'origine indienne, amazonienne, africaine, pouvaient-elles vivre à Bruxelles, libres en bonne santé, malgré le climat... [Lire la suite]