Trois auteures, trois récits, trois styles littéraires différents, des histoires d'amour, de passion et de haine.

"Le secret du mari" Liane Moriarty

 Une histoire plaisante, agréable à lire. Une intrigue bien menée.

La découverte des secrets bien gardés, va chambouler, la vie cossue et bien cadrée de quelques habitantes d'un quartier huppé de Sydney.

La famille idéale, parfaite n'existe pas, derrière l'image lisse et sans défaut se cache parfois des choses bien inavouables...

Des "Desperates Housewives" à l'australienne.

Un excellent roman divertissant.

IMGP9799 

"Jamais Cécilia n'aurait dû trouver cette lettre dans le grenier. Sur l'enveloppe jaunie, quelques mots de la main de son mari : "A n'ouvrir qu'après ma mort." Quelle décision prendre ? Respecter le voeu de John-Paul, qui est bien vivant ? Ou céder à la curiosité au risque de voir basculer sa vie ?

Tous les maris et toutes les femmes ont leurs secrets. Certains peuvent être dévastateurs. Ce roman intense, pétillant et plein d'humanité, allie habilement suspense et émotion."

+++++++++++++

"Les jours de mon abandon" Elena Ferrante

(merci à mon amie Ranjiva pour le prêt et le conseil www.ranjirano.net)

Ce livre a été écrit, bien avant le succés planétaire de la saga "L'amie prodigieuse"

Une histoire d'amour et de désespoir, où comment Olga, femme trompée, bafouée trahie par son mari, va en arriver à perdre toute dignité. C'est la folie qui la guette, la vulgarité l'envahit, elle en oublie l'estime de soi.

Un récit dur et poignant, accentué par l'écriture magistrale de Elena Ferrante (des passages qui laissent augurer la saga de l'Amie prodigieuse) 

j'avoue que certains passages sont assez dérangeants voire violents, j'avais vraiment envie de "secouer" Olga, pour qu'elle retrouve la raison et sa dignité. Ce ne fut pas un coup de coeur littéraire, mais une excellente découverte de l'écrivaine Elena Ferrante dont les 3 tomes de la saga de l'Amie prodigieuse, m'avaient émue et passionnée. Je n'ai pas encore lu le quatrième tome...

IMGP9269

"Olga, trente-huit ans, un mari, deux enfants. Un bel appartement à Turin, une vie faites de certitudes conjugales et de petits rituels. Quinze ans de mariage, un après-midi d'avril, une phrase met en pièces son existence. L'homme avec qui elle voulait vieillir, est devenu l'homme qui ne veut plus d'elle. Le roman d'Elena Ferrante nous embarque pour un voyage aux frontières de la folie."

++++++++++++++

"Le caveau de famille" Katarina Mazetti

Autant j'avais beaucoup aimé "Le Mec de la tombe d'à côté", autant je me suis ennuyée et donc très déçue par cette suite. On retrouve les deux héros Désirée et Benny, ils essaient de vivre ensemble, veulent un enfant, se marient etc...Elle est toujours bibliothécaire, lui, toujours agriculteur. Ils vont essayer de construire une vie bien rangée. Bref, les prérigrinations d'un couple improbable. Je me suis ennuyée, je n'ai pas du tout accroché, je n'avais qu'une hâte refermer ce livre. J'ai trouvé que la fin du roman a été bâclée ! A oublier.

IMGP9579

"Désirée la bibliothécaire et Benny le paysan se sont rencontrés dans "Le Mec de la tombe d'à côté". Elle dévore les livres et les produits bio, lui élève ses vaches et rêve d'une compagne qui l'aiderait à la ferme. Leur passion soudaine et incongrue ne pouvait qu'aller dans le mur, et pourtant... incapables de se passer l'un de l'autre, mais souffrant de leur relation explosive, ils s'inventent un ultimatum : ils s'accordent trois tentatives pour faire un enfant. Si ça ne marche pas, c'est terminé pour toujours. Sinon..."

++++++++++++++++

 

IMGP9884